L’étau se resserre

L’un est le président LR (ex-UMP) du conseil départemental, l’autre est le maire FN de Mantes-la-Ville. Pierre Bédier et Cyril Nauth ont tous deux accepté de parler à La Gazette de leurs visions respectives des conflits qui les opposent, des nombreux dossiers brûlants de Mantes-la-Ville, et de leurs relations... ou plutôt de leur absence totale de relations.

Ameth Sarr, des sciences dures à celles de l’éducation

Il avait une carrière toute tracée dans le dessin industriel, mais cet habitant du Mantois a finalement choisi la voie des sciences de l’éducation. Il veut aider les familles pour faire progresser les enfants.

Des voisins vigilants… et un peu effrayants

La réunion d’information organisée par la majorité FN au pouvoir à Mantes-la-Ville, dans le cadre de son adhésion au dispositif Mairie vigilante, a été plébiscitée par les électeurs du nouvel édile Cyril Nauth. Souvent absents des réunions et manifestations publiques, ils ont exprimé ce soir-là une parole très libérée, devant un maire visiblement satisfait de ces mots parfois violents.

Les espoirs de la première AG des anti-FN

Fondé suite à l’élection du FN à la tête de la commune, le Collectif de réflexion et d’initiatives citoyennes (Cric) a fait le bilan, plutôt positif, de sa première année d’existence.

Haro sur les assos

Après plusieurs baisses successives des subventions aux associations, la majorité FN vient de récidiver. Pierre Bédier (LR, ex-UMP), le président du conseil départemental, annonce que le conseil départemental financera des associations mantevilloises du secteur socio-éducatif ? Le maire Cyril Nauth (FN) répond en donnant la consigne aux fonctionnaires municipaux de les exclure de tout contrat d'animation avec la commune.

D’une mosquée à l’autre

La majorité FN mantevilloise a annoncé son intention de préempter l’ancien hôtel des impôts, dont la vente à l’Association mosquée Mantes Sud (AMMS) a...

Ben Ball Bass, musicien de génie et globe-trotter discret

Il est né en Mauritanie, mais Ben Ball Bass, guitariste de génie, a le monde comme terrain de jeu. Le point d’attache de celui qui se définit comme « un musicien du désert » est le Mantois depuis une quinzaine d’années

« Les Yvelinois sont un peu les poètes de l’Île-de-France »

Yassine Bellatar a engagé « une tournée interdite » de son spectacle dans les villes tenues par le FN. Le natif de Conflans-Sainte-Honorine pourrait revenir prochainement à Mantes-la-Ville.

La petite leçon politique de l’opposition

Le dernier conseil municipal n’a duré que quelques minutes. La majorité FN étant en nombre insuffisant, l’opposition a pu le faire avorter en quittant simplement la salle.

Le projet de centre commercial annulé

Le grand programme d’urbanisation autour de la gare de Mantes station, Mantes université, dit « Mantes U », vient de connaître un important revers. Le groupe Hammerson, qui portait un projet de centre commercial de 50 000 m², devant naître en 2016 à l’emplacement de l’ancienne usine Sulzer, annule l’investissement projeté. Un autre équipement public d’envergure, destiné à accueillir l’IUT de Mantes en Yvelines, n’attend plus que le feu vert du Département, qui tarde à venir.

Mosquée : l’hôtel des impôts sera vendu

Les élus de la Communauté d’agglomération de Mantes en Yvelines (Camy) ont voté la cession de l’ancien hôtel des impôts mantevillois à l’association qui porte le projet de salle de prière, au grand dam du maire Cyril Nauth (FN).

La LDH déménage au PCF

La majorité FN mantevilloise ayant décidé de mettre fin au prêt de locaux pour ses permanences, la Ligue des droits de l’homme les tient désormais au local du parti communiste du Mantois.

FN : nouveau dérapage du premier adjoint

Laurent Morin, premier adjoint FN de la commune, s’est laissé aller sur Twitter à une démonstration pour le moins maladroite de la thèse du « grand remplacement » défendue par son parti.

Vaucouleurs : de Polyfilms à Polydock

A l’ancien site de fabrication de films plastiques, dont la rénovation se termine, le projet privé de village d’entreprises a accueilli ses premières entreprises il y a quelques semaines. Visite.

La Turbulance, vingtenaires et déjà une décennie de rap

A Mantes-la-Ville, la Turbulance réunit Kaiser, Dioul-P et Bab, trois vingtenaires, enfants des quartiers des Merisiers et des Plaisances, et travaillés par le rap depuis leur adolescence. Rencontre à la veille de la sortie de leur premier album.