Au fond du Parc expo de l’île Aumône, le hall 5 est désormais couvert de bois et de zinc. Cette rénovation améliore son confort et doit diminuer les nuisances sonores pour les riverains. Le chantier de sept mois a été réalisé en un temps inhabituellement court, permis par l’emplacement isolé du bâtiment.

« Nous avons tenu les délais », s’est satisfait le maire mantais Michel Vialay (LR) la semaine dernière, au soir de l’inauguration. « Elle est confortable mais pas ostentatoire, dans l’air du temps d’une rigueur de gestion », a complété à ses côtés Pierre Bédier (LR), le président du conseil départemental. Son institution a financé un quart des deux millions d’euros HT (aussi partagé par l’Etat à hauteur de 262 000 euros, Ndlr).

« C’est l’ensemble de l’île qui doit être retravaillé et amélioré », a-t-il ajouté. Egalement vice-président aux grands projets de la nouvelle communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPSO), il a indiqué sa volonté de « rationaliser les besoins de nos habitants à l’échelle de l’agglomération », et présentera « avant la fin de l’année » son plan pour les équipements gérés par GPSO.