Il continue de proposer des solutions en matière de maîtrise de consommation d’eau, et donc des charges des locataires de son parc d’habitations collectives. Le bailleur social du Mantois, Mantes en Yvelines Habitat (MYH), via son prestataire Proxiserve, lance l’an prochain un service de consultation des consommations d’eau en temps réel. Cette application permettra aux locataires de regarder suivre leurs usages, sur internet ou sur smartphone, comme de se fixer des objectifs à atteindre pour ceux qui le souhaitent.

« C’est une question d’éthique. Notre métier est d’accueillir des personnes modestes, le but est d’inciter nos locataires à entrer dans un cercle vertueux, explique Françoise Quintin, la directrice de MYH. C’est aussi lié à nos efforts de maîtrise des charges locatives, car il ne faudrait pas qu’elles dépassent le montant du loyer. » En ce qui concerne l’eau, « il faut une démarche individuelle pour que ça coûte moins cher ».

Les locataires de Mantes en Yvelines Habitat pourront se connecter au service  Vigiconso, accessible avec leur ordinateur ou par une application mobile, et consulter leurs consommations en temps réel.
Les locataires de Mantes en Yvelines Habitat pourront se connecter au service
Vigiconso, accessible avec leur ordinateur ou par une application mobile, et consulter leurs consommations en temps réel.

Alors, dès 2017, les locataires du bailleur social pourront se connecter au service Vigiconso, accessible depuis leur ordinateur ou via une application mobile, et consulter leurs consommations en temps réel. La mise en place de ce nouvel outil devrait s’accompagner d’une facturation mensuelle des consommations réelles d’eau, et non plus de facturations trimestrielles auxquelles sont déduites les provisions mensuelles.

« Ils peuvent se fixer des objectifs, et même mettre en place des alertes, détaille François Quintin. Ils disposent aussi de conseils pour économiser l’eau, et des indications de consommations moyennes par foyer en fonction du nombre d’habitants. C’est intéressant pour ceux qui veulent vraiment s’organiser pour être des éco-citoyens. »

Déjà, en 2013, MYH avait installé des compteurs relevés à distance pour tous ses appartements. « Chaque locataire peut gérer sa consommation individuelle, avec des compteurs à télérelève informatique automatisée. Nous avons constaté 10 % à 15 % d’économie d’eau », se réjouit la directrice. Les compteurs généraux du bailleur, également mis en place en 2013, lui permettent par ailleurs d’être rapidement alerté en cas de fuite.

Réduire les usages de l’eau à tous les niveaux

Mantes en Yvelines Habitat (MYH) est impliqué dans de nombreuses initiatives visant à économiser l’eau. « Nous faisons attention à nos produits d’entretien pour les parties communes, et travaillons sur des modes de nettoyage qui utilisent moins d’eau comme des lingettes pré-imprégnées, explique Françoise Quintin, directrice de MYH. On réfléchit à réutiliser les eaux pluviales pour le nettoyage, ou à mettre en place une végétation qui utilise moins d’eau et permet une meilleure absorption des eaux pluviales. »