Il est environ 18 h 45 ce mardi 22 août lorsque plusieurs témoins présents sur le quai Aristide Briand voient une femme de 45 ans, originaire de Vernouillet se jeter dans la Seine. « Elle a commencé à rejoindre le milieu du fleuve pour se laisser emporter par le courant », détaille une source policière.

Prévenu, un policier de la brigade de Vernouillet, également maître-nageur, se rend sur place et plonge pour tenter de rattraper la victime. Il sera rejoint plus tard par les sapeurs-pompiers, équipés de palmes. Un des sapeurs-pompiers reste sur le long de la berge et prend de l’avance sur la dérivation de la victime avant de l’intercepter dans l’eau.

La quadragénaire est rattrapée mais refuse de monter à bord de l’embarcation dépêchée et se débat, sans toutefois être agressive. Une fois ramenée sur la berge, elle est examinée par les pompiers et déclare avoir pris des médicaments et de l’alcool. Souffrant d’une légère hypothermie, elle a été transportée au centre hospitalier de Poissy. Le lendemain, elle s’est présentée au poste de police de Vernouillet pour remercier ses sauveteurs.