Ces trois spéléologues amateurs ont sûrement connu une belle frayeur ce mardi 29 août en début d’après-midi. Malgré l’interdiction et pénétrant sur une propriété privée, le trio s’est lancé dans la descente d’une cheminée naturelle d’une ancienne carrière située dans le massif de l’Hautil, au niveau de la route de la ruelle Corneille.

Les trois hommes ont été secourus pas les sapeurs-pompiers du Groupement de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux aux environs de 17 h 55.

Mais la descente ne s’est pas passée comme ils l’espéraient. Les cordes se sont emmêlées, bloquant deux des spéléologues pendant trois heures. Ils ont été secourus pas les sapeurs-pompiers du Groupement de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (Grimp) aux environs de 17 h 55. Un des trois hommes, âgé de 51 ans et résidant à Gonesse (Val-d’Oise) a été transporté au centre hospitalier de Poissy sans que ses jours soient en danger. Selon les forces de l’ordre, la municipalité trielloise souhaiterait demander au propriétaire du terrain de renforcer la protection du site.