Une nouvelle fois, le débat concernant les rythmes scolaires a été au cœur des discussions lors d’un atelier participatif organisé par la municipalité dans le cadre de l’élaboration de son projet éducatif local.

L’objectif de cet atelier pour la vingtaine de participants présents était de préparer un questionnaire qui sera distribué à partir du 24 janvier aux acteurs éducatifs et aux parents. Ce questionnaire sera à retourner avant le 31 janvier.

Mais alors que Kamel Hadjaz, directeur de l’éducation, de l’enfance et de la jeunesse, prévoyait « cinq ou six questions », dans l’assemblée, on souhaite faire « le plus simple possible ».

Et une mère de famille de poursuivre : « On pose trois possibilités : êtes-vous pour la semaine de quatre jours, êtes-vous pour la semaine de 4,5 jours avec le mercredi, êtes-vous pour la semaine de 4,5 jours avec le samedi ? »

La mairie s’est également engagée à fournir une liste des familles aux enseignants « afin que les parents dont les enfants sont dans des classes différentes ne reçoivent pas plusieurs fois le même questionnaire ». Le dépouillement se fera le 3 février, en mairie.