Opération dialogue ce jeudi 20 mai à Poissy pour les policiers. Après les épisodes de violences urbaines qui s’étaient tenus en février dernier dans les quartiers Beauregard et Saint-Exupéry, ces derniers sont venus à la rencontre de plus de 400 collégiens pisciacais dans le cadre des animations organisées par ­l’association Raid Aventure au Cosec.

« Policiers et jeunes peuvent dialoguer ensemble, répondre aux interrogations réciproques, et ainsi lever les malentendus », explique la direction départementale de la sécurité publique, de l’objectif de cette ­manifestation.

Lors des émeutes de février, les auteurs avaient d’ailleurs été identifiés comme particulièrement jeunes. « Ils sont en rupture avec leur propre structure familiale, avec le monde de l’éducation, quand ils sont encore scolarisés, ils sont en rébellion contre la société », analysait à l’époque le sous-préfet de Saint-Germain-en-Laye, Jehan-Eric Wincler. En cela, la Ville salue un dispositif permettant aux jeunes de « se rapprocher de l’institution et changer leur regard sur le métier de policier ».