Un temps annoncée en partance vers Poissy, la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) s’est finalement installée dans l’ancien hôtel des impôts situé sur le ­boulevard Georges Clémenceau.

Le bâtiment a été entièrement rénové pour y loger la nouvelle antenne du service d’action sociale du Département. D’après ce dernier, « 10 000 usagers par an » sont attendus dans cet espace dédié à l’accompagnement social et l’insertion. « La concentration de la misère, de la détresse sociale fait qu’il est indispensable que des services publics puissants soient dans ce quartier », martèle le président du conseil départemental, Pierre Bédier (LR), qui a milité pour le maintien de la CPAM au Val Fourré.

Les services de la CPAM, comprenant également ceux de la Caisse régionale d’assurance maladie d’Île-de-France (CRAMIF), seront installés au deuxième étage. Il est prévu qu’ils y restent deux ans avant d’emménager dans de nouveaux locaux. « On est en train d’en discuter, car il va y avoir le bâtiment de la CAF qui va être en face de [l’hôtel] Ibis et donc ils aimeraient bien être à côté, mais pour l’instant les conditions techniques ne leur conviennent pas tout à fait », confie Pierre Bédier.