Depuis la rentrée, les classes de l’école maternelle et élémentaire de la ville sont surchargées. A titre d’exemple, la classe de maternelle contiendrait à elle seule 46 enfants, comparativement à une moyenne nationale de 25,8 élèves par classe en 2014 (selon le ministère de l’Education nationale, Ndlr). En juin dernier, l’académie de Versailles avait assuré de l’ouverture d’une nouvelle classe, mais depuis la rentrée, rien de nouveau.

L’agacement des parents va donc croissant. Certains ont d’ores et déjà pris la décision de déplacer leurs enfants dans l’enseignement privé. « C’est très stressant, les enfants dorment très mal, ils ne peuvent pas apprendre » explique au micro de la radio Hélène, parent d’élève. La mobilisation des parents est de plus en plus forte.

Durant une journée de mobilisation, ils ont décidé de bloquer l’école, et seulement six des 109 enfants sont venus assister aux cours. L’arrivée de familles supplémentaires inquiète aussi les parents de la ville : « des maisons vont se construire, de nouveaux enfants vont arriver, cela va être la catastrophe pour l’école », indiquait ainsi Hélène au micro de LFM.