Des bénévoles contre les déchets

L’opération « pour une ville plus propre » a réuni une trentaine de participants samedi après-midi. Vêtus de chasubles, les bénévoles se sont munis de gants...

Les agresseurs du médiateur arrêtés

Les agresseurs du médiateur, victime de violences dans un bus de la société Transdev, ont été arrêtés mercredi dernier.

Afterwork au Château Éphémère

Rendez-vous mensuel incontournable de Château Éphémère, les Afterworks sont des temps de convivialité gratuits pour découvrir le lieu, rencontrer les artistes résidents et suivre...

Eddie Aït entre (presque) au gouvernement

Le radical de gauche Eddie Aït devient conseiller spécial ministériel suite au récent remaniement gouvernemental. L’ex-maire carriérois, aujourd’hui conseiller municipal d’opposition, avait perdu sa...

Un parking en attendant le parc

Le parc est encore un immense chantier, mais l’un de ses deux parkings est aujourd’hui ouvert. L’aire de la Galiotte, à proximité de l’étang...

Un nouveau suspect sous les verrous

Les policiers du commissariat de Conflans-Sainte-Honorine ont mis la main sur le dernier homme soupçonné d’avoir participé au second vol à main armée. Le braquage s’était déroulé à l’encontre du bar-tabac les Trouvailles, samedi 16 janvier.

Un troisième braquage

Un drame a encore frappé le bar-tabac les Trouvailles. Vendredi, trois personnes ont de nouveau braqué le commerce avant d’y mettre le feu.

L’affaire du double braquage avance

Ce week-end, quatre personnes ont été déférées devant le parquet de Versailles dans l’affaire des braquages du bar-tabac les Trouvailles. Ils sont soupçonnés d’être les auteurs des vols à mains armées qui se sont déroulés à cinq jours d’intervalle.

Vers le tout sécuritaire

Les habitants se sont présentés nombreux mercredi dernier suite à l’appel du maire Christophe Delrieu (DVD). Ce dernier avait invité la population du quartier centre autour d’une discussion axée sur la thématique de la sécurité. Cette réunion publique a été l’occasion de présenter plusieurs mesures.

Une foule émue rend hommage à Clarissa Jean-Philippe

Les Carriérois sont venus nombreux pour la commémoration de cette policière municipale assassinée à Montrouge lors des attentats de janvier 2015. Un square porte désormais son nom.

Deux réunions contre l’insécurité

Le quartier du centre connaît ces derniers mois une augmentation des délits. La mairie tient une réunion d’information... et l’opposition de gauche également.

Un élu épinglé par la patrouille

Anthony Effroy, conseiller municipal d’opposition, a été arrêté au volant de sa voiture en état d’ébriété. Lors d’un contrôle qui s’est déroulé dans la nuit de mercredi à jeudi, l’homme avait une alcoolémie délictuelle supérieur à 0,40 mg par litre d’air expiré.

La mère de Clarissa Jean-Philippe à l’inauguration

La mairie donne son nom à un square du quartier des bords de Seine, un an après son assassinat à Montrouge. Sa mère a fait le déplacement de Martinique.

Un square pour honorer sa mémoire

Clarissa Jean-Philippe a été assassinée lors des attentats de janvier. Cette Carriéroise, policière municipale à Montrouge, donnera son nom à un square du quartier des bords de Seine.

Il tente de poignarder son voisin

Les forces de l’ordre ont arrêté un homme de 39 ans qui menaçait son voisin, rue des Fleurs. Couteau à la main, il a essayé plusieurs fois de mettre à exécution ses menaces sans réussir à les concrétiser.